Bienvenue à Wayward Pines

La semaine dernière a débuté la série Wayward Pines, basée sur une suite de romans.

Ethan Burke, un agent des services secrets, part enquêter sur la disparition de deux autres agents, dont son ancienne coéquipière. Il se réveille à proximité de Wayward Pines après avoir eu un accident de voiture, et ne tarde pas à se rendre compte que cette petite ville en apparence ordinaire renferme en réalité bien des mystères et des dangers…

welcome to wayward pines

L’histoire semble un peu déjà vue, on ne compte plus le nombre de séries se déroulant dans de petites villes où il se passe des choses bizarres ou inquiétantes (je vous invite d’ailleurs à lire l’article d’Allocine sur ce sujet).

Le trailer m’avait fait penser à un épisode de Fringe où les personnages se retrouvent dans une ville d’où ils ne peuvent partir. En regardant le premier épisode, j’ai aussi trouvé plusieurs points communs avec le film The Truman Show. Et la scène d’ouverture, un gros plan sur un œil, nous rappelle bien évidemment LOST.

 

Le pilote n’apporte pas de grosses surprises par rapport au trailer. Cependant on ne s’ennuie pas, le rythme est assez soutenu et on fait pas mal de découvertes, même si chaque réponse ne fait qu’amener davantage de questions.

Wayward Pines n’est pas une ville comme les autres et Ethan ne met pas longtemps à remarquer des choses étranges, comme le fait que le temps passe différemment, ou, plus grave, qu’il ne peut joindre personne à l’extérieur, ni quitter la ville…

Dans le deuxième épisode, tout aussi prenant, on découvre que la ville est régie par des règles strictes, et ce qui se passe lorsqu’on ne les respecte pas…

wayward pines

Concernant les personnages, Ethan n’est pas spécialement attachant ou sympathique, mais on se met de son côté car, comme lui, on a envie de savoir ce qui se trame à Wayward Pines, de découvrir la vérité. Je n’ai pas accroché aux autres personnages pour l’instant, je trouve la plupart des habitants assez bizarres.

Autre aspect, le doute concernant la santé mentale d’Ethan. Suite à son accident, il semble sujet à des hallucinations, et on a du mal à savoir si les choses qu’il voit sont vraiment là, ou bien si l’on veut lui faire croire qu’il n’a plus toute sa tête et qu’il imagine des choses. Même si on a tendance à penser que tout le monde est contre lui…

Pour commencer on a donc pas mal de mystères à se mettre sous la dent et on peut échafauder toutes sortes de théories.

 

Au niveau de la narration, on ne reste pas enfermé à Wayward Pines, puisqu’on voit aussi ce qui se passe à l’extérieur, du point de vue de la femme et du fils d’Ethan notamment. On a aussi des flashbacks qui nous permettent de mieux comprendre certaines choses et d’en apprendre plus sur Ethan.

 

Malgré un pitch loin d’être original, Wayward Pines nous propose un mystère intéressant et on se retrouve très vite pris dans l’histoire. Les deux premiers épisodes sont très prometteurs et j’espère que la suite sera à la hauteur !

 

Voici le trailer :

Etats-Unis
FOX
Depuis 2015
Copyright 2017 SerieTime - Mentions légales