Broadchurch saison 2

Après la fin de la première saison, et la découverte de l’assassin de Danny Latimer, on se demandait ce qui pourrait bien se passer ensuite. Pour ma part, une saison 2 n’était pas nécessaire, la première se suffisait à elle-même. Alors cette nouvelle saison valait-elle le coup ou est-elle de trop ? Mon avis dans la suite de l’article.

Attention, risque de spoilers si vous n’avez pas vu ou pas terminé cette saison !

broadchurch season 2

Not guilty

Contrairement à ce que l’on aurait pu penser, Broadchurch ne nous propose pas une enquête sur un nouveau meurtre, mais enchaîne sur le procès de Joe Miller. Ainsi la série ne cherche pas à refaire ce qu’elle a fait dans la première saison, mais plutôt à nous montrer la suite logique de ce qui s’est passé. En effet, tout n’est pas terminé une fois que le coupable a été arrêté, il reste encore le procès.

Et tout comme pour le meurtre de Danny, de nombreuses personnes vont être impactées. Les tensions entre les habitants n’ont pas disparu, l’arrestation du coupable n’a pas tout résolu, bien au contraire. Tout comme l’enquête sur le meurtre de Danny, le procès va être éprouvant pour tout le monde.

C’est avec une grande impatience que j’attendais cette saison, et lorsque je l’ai commencée j’ai été heureuse de retrouver tous ces personnages (ou presque), cette petite ville et cette ambiance si particulière.

joe miller broadchurch season 2Joe Miller se retrouve donc au tribunal, et plaide non coupable à la surprise de tous, alors qu’il avait pourtant avoué les faits. S’ensuit le procès, avec les avocates des deux parties, l’une essayant de montrer que le dossier contre Joe n’est pas assez solide et ne suffit pas à prouver sa culpabilité, et l’autre (Charlotte Rampling, vue dans Dexter) mettant en avant les éléments qui indiquent que Joe a bel et bien commis le meurtre de Danny.

On a droit à quelques retournements de situation, certains changent leur version des faits, et on découvre de nouveaux secrets.

Je n’ai pas été surprise par la décision finale du jury, je m’y attendais, même si c’est effectivement injuste. Mais malheureusement, cela arrive dans la vraie vie, et le suspect, aussi coupable soit-il, ne se retrouve pas toujours derrière les barreaux. D’ailleurs j’ai bien cru que Mark et les autres allaient balancer Joe du haut de la falaise à la fin. Mais ils valent mieux que lui, et si la justice ne résout pas toujours tout, ils ont trouvé un autre moyen pour en finir avec Joe et enfin tourner la page.

Les habitants se retrouvent donc à nouveau unis malgré les conflits passés. Dans le même ton, j’ai adoré la scène sur la plage avec Ellie, ses enfants et les Latimer, un moment très positif et plein d’espoir pour la suite.

Du côté de Sandbrook

Avant de commencer cette saison, je me posais la même question qu’Alec Hardy, qui dans le trailer se demande : « Why am I still here ? » Effectivement, il a résolu l’enquête sur le meurtre de Danny, il n’a donc a priori plus aucune raison de rester à Broadchurch.

On obtient rapidement une réponse à cette question, puisque l’on apprend qu’Alec avait accepté son poste à Broadchurch pour cacher Claire Ripley, un témoin de la précédente affaire sur laquelle il avait travaillé, et qui avait déjà été évoquée brièvement dans la saison 1 : Sandbrook.

lee ashworth and claire ripleyUne enfant avait été retrouvée morte, et sa cousine qui la gardait avait disparu. Le principal suspect, qu’Alec n’avait pu faire condamner, se trouvant être le mari de Claire, Lee Ashworth, contre lequel celle-ci avait témoigné. En échange, Alec a donc caché Claire dans les environs de Broadchurch pour la protéger de son mari. Or celui-ci est de retour et bien déterminé à revoir Claire.

Alec compte profiter de cette confrontation pour résoudre enfin cette affaire, il compte pour cela sur l’aide d’Ellie. Officieusement, ils vont donc enquêter pour essayer de découvrir le fin mot de l’histoire.

J’ai trouvé intéressant que les rôles s’inversent par rapport à la première saison, dans laquelle Alec était l’enquêteur « extérieur », tandis qu’Ellie connaissait très bien la ville et les habitants. Ici c’est Alec qui est très (trop ?) impliqué dans l’affaire, tandis qu’Ellie apporte un regard plus objectif.

Alec se demande s’il ne s’est pas trompé de suspect pour Sandbrook, Ellie a également des doutes et ensemble ils vont envisager plusieurs hypothèses. On a quelques indices et éléments au cours de la saison mais la résolution s’accélère surtout dans le dernier épisode. Autant pour la saison 1 j’avais réussi à deviner un peu avant pour Joe, autant là ce n’était vraiment pas simple, tout le monde me paraissait suspect, et je n’ai pas réussi à découvrir ce qui s’est réellement passé. En tout cas Claire a bien mené Alec en bateau.

 

 

Nous avons donc deux intrigues principales cette saison : le procès de Joe et la reprise de l’enquête sur Sandbrook. J’ai beaucoup apprécié que la série ne retombe pas dans le même schéma que la saison un avec un autre meurtre, et qu’elle nous propose une suite logique et cohérente par rapport à ce qui s’est passé précédemment. Le mystère de Sandbrook m’a aussi beaucoup intriguée. Même si j’ai trouvé certains épisodes un peu lents, dans l’ensemble je n’ai pas été déçue.

Broadchurch est toujours bien écrite, et le jeu des acteurs est toujours aussi convaincant et réaliste. La saison est encore une fois bien conclue, on se demande donc à nouveau ce qu’il va bien pouvoir se passer ensuite, la 3ème saison ayant officiellement été confirmée, avec David Tennant et Olivia Colman de retour dans leurs rôles respectifs.

En attendant, une adaptation française, Malaterra, doit voir le jour d’ici la fin de l’année.

Un roman dérivé de la première saison est également paru, si vous l’avez lu n’hésitez pas à me donner votre avis, je voudrais savoir s’il vaut le coup, s’il apporte vraiment quelque chose de plus à l’histoire ou si l’on retrouve juste ce qui s’est passé pendant la première saison.

Royaume-Uni
ITV
Depuis 2013
Copyright 2017 SerieTime - Mentions légales