Brooklyn Nine-Nine

Brooklyn Nine-Nine nous entraîne dans un commissariat new-yorkais pas comme les autres, peuplé de policiers déjantés, qui n’en font qu’à leur tête. La série commence avec l’arrivée d’un nouveau capitaine particulièrement strict, qui va bouleverser leur quotidien.

brooklyn nine nine

J’avais beaucoup entendu parler de cette série sur Twitter, on me l’avait conseillée à plusieurs reprises, en me disant que c’était vraiment drôle. Je me suis donc lancée mais je m’attendais à mieux vu ce qu’on m’en avait dit, j’ai trouvé les premiers épisodes sympas mais sans plus.

J’ai quand même continué, et finalement je me suis retrouvée à enchaîner les épisodes. Je ne sais pas trop à quel moment j’ai vraiment commencé à accrocher, je pense que ça s’est fait petit à petit, en apprenant à connaître les personnages et en m’attachant à eux.

Ils ont chacun leurs traits de caractères, un peu caricaturés, ce qui les rend d’autant plus drôles :

  • Jake est le personnage principal. Il ne se prend pas au sérieux, a du mal à suivre les ordres, c’est un grand gamin dans sa tête.
  • Amy adore le travail, elle cherche toujours à être la meilleure et surtout à se faire bien voir du capitaine.
  • Charles est le meilleur ami de Jake, il l’admire beaucoup et n’aime pas le partager. C’est aussi un fin gourmet.
  • Rosa a un caractère bien trempé, qui fait peur à tout le monde. Elle ne sourit presque jamais et n’aime pas parler d’elle.
  • Terry, derrière son allure de flic costaud, a un grand cœur et est toujours là pour les autres.
  • le capitaine Holt paraît très froid au début, et on a du mal à déchiffrer les expressions sur son visage. On apprend à le connaître petit à petit et on se rend compte qu’il n’est pas aussi impitoyable qu’il en a l’air. C’est devenu l’un de mes personnages préférés.
  • Gina est une amie d’enfance de Jake, elle est égocentrique, et on ne la voit pas travailler très souvent. Elle est aussi passionnée de danse.
  • et enfin, Hitchcock et Scully, deux flics proches de la retraite qui passent plus de temps à se goinfrer qu’à résoudre des enquêtes.

 

J’en suis à la troisième saison, et même si certains épisodes sont en-dessous des autres, je ne m’en lasse pas. C’est toujours un plaisir de retrouver Brooklyn Nine-Nine chaque semaine, et d’assister aux déboires aussi bien professionnels que personnels de nos héros. Ce n’est pas la série la plus drôle que j’ai vue, loin de là, mais je passe à chaque fois un très bon moment en la regardant.

 

Si vous ne connaissez pas encore cette série, je vous laisse découvrir le trailer :

Etats-Unis
FOX
Depuis 2013
Copyright 2017 SerieTime - Mentions légales