Game of Thrones saison 4

La 4ème saison de Game of Thrones s’est achevée dimanche avec un final d’un peu plus d’une heure, que j’ai largement préféré à ceux des saisons précédentes. Globalement, j’ai beaucoup apprécié cette saison, même si certains épisodes étaient plus lents que d’autres ou comportaient moins d’action.

Attention si vous n’avez pas terminé la saison, la suite de l’article contient des spoilers !

game of thrones saison 4

L’une des particularités de la série (et sa force selon moi) est que n’importe quel personnage peut mourir à tout moment, et que personne n’est à l’abri, ce que l’on avait déjà pu constater à de nombreuses reprises au cours des saisons précédentes.

Cette quatrième saison ne fait pas exception, puisque dès le second épisode, on assiste à la mort du tyran Joffrey, lors de son propre mariage. George R.R. Martin, l’auteur des romans, aime surprendre, qui se serait attendu après le Red Wedding de la saison 3 à ce que le mariage suivant marque aussi le meurtre d’un personnage important, qui plus est du Roi ? Au fil des saisons Joffrey est devenu de plus en plus cruel et tyrannique et il fallait bien que quelqu’un y mette un terme. La série est loin d’être juste en ce qui concerne le sort de ses personnages, mais pour une fois on apprécie que ce ne soit pas un Stark qui meure.

Tyrion se retrouve accusé à tort du meurtre de Joffrey, cette intrigue nous aura tenu en haleine une bonne partie de la saison, et l’issue semblait inévitable après avoir vu le procès. Je n’appréciais pas beaucoup Tyrion au début de la série, mais au fil du temps il est devenu l’un de mes personnages préférés. Le combat entre le prince Oberyn Martell et The Mountain nous aura redonné de l’espoir, jusqu’au dernier moment. M’attendant à l’exécution de Tyrion, j’ai été agréablement surprise de voir Jaime le libérer. Mais avant de s’enfuir de King’s Landing, Tyrion, innocent pour le meurtre du Roi, se rend coupable de l’assassinat de son père Tywin, main du Roi. Poussé à bout par ce dernier, Tyrion devient alors ce que tout le monde le croyait être, un meurtrier.

Cette saison, nous avons aussi eu droit à une bataille, celle qui oppose la Garde de Nuit aux Sauvageons. L’épisode 9 lui est d’ailleurs entièrement consacré. Malgré leur effectif réduit, la Garde de Nuit réussit à repousser l’assaut et à protéger le Mur. Jon Snow a aussi l’occasion de revoir Ygritte une dernière fois. J’ai beaucoup aimé les scènes entre Jon et Mance Ryder après la bataille, celle où ils boivent un verre ensemble, puis celle où Jon choisit de l’épargner lorsque l’armée de Stannis arrive.

De l’autre côté de la mer, Daenerys commence à se rendre compte que ses décisions ne font pas toujours l’unanimité. Elle se sépare de Jorah en découvrant sa trahison, puis se voit obligée d’enchaîner ses dragons, l’un d’eux étant devenu incontrôlable. J’aimais beaucoup Daenerys au début, mais depuis la fin de la saison 3 je trouve ses scènes peu intéressantes. J’ai hâte qu’elle se décide à envahir Westeros et qu’elle croise enfin la route des autres personnages.

Arya, une fois de plus, est sur le point de rejoindre un membre de sa famille lorsqu’elle apprend sa mort. Elle perd aussi son compagnon de route, The Hound, dans son duel contre Brienne, et part seule vers de nouveaux horizons. J’avoue que j’aurais bien aimé qu’elle retrouve Sansa. C’est définitivement chacun de son côté pour les enfants Stark. Bran, quant à lui, termine son périple au nord du Mur et retrouve enfin son corbeau à trois yeux, après que lui et ses compagnons aient été attaqués par d’étranges squelettes. On n’a en revanche aucune idée de ce que sont devenus Rickon et Osha, que l’on n’a pas vus dans la série depuis la saison précédente.

N’ayant pas (encore) lu les livres, je n’ai aucune idée de ce qui se passera ensuite, il ne me reste plus qu’à attendre un an pour voir la suite !

Etats-Unis
HBO
Depuis 2011
Copyright 2018 SerieTime - Mentions légales