Lost saison 6 : là où tout a commencé, là où tout finira (Rewatch)

J’ai fini de revoir la 6ème et dernière saison de Lost, ce qui signifie que mon rewatch est terminé ! Il m’aura pris pas mal de temps, mais ça valait le coup (j’y reviens à la fin de l’article).

lost season 6

Dans cette saison 6, l’histoire se divise en 2 timelines :

  • dans l’une, on retrouve nos personnages à bord du vol Oceanic 815. L’avion ne s’est pas écrasé, et atterrit comme prévu à Los Angeles. Ce qui nous laisse penser que la bombe a bien explosé et que tout est rentré dans l’ordre.
  • mais dans l’autre, la bombe n’a pas explosé, l’île est toujours là. Tout le monde se retrouve à notre époque, où ils vont devoir faire face aux conséquences de la mort de Jacob.

 

Finis les flashbacks et les flash forwards, place cette saison aux flash sideways, qui nous montrent une réalité alternative. Dans un premier temps, on pense qu’il s’agit de la vie qu’auraient pu avoir les personnages sans l’île, si la bombe avait explosé et que l’avion ne s’était jamais écrasé.

On se rend compte petit à petit de quelques différences avec leur vie que l’on connaissait : Locke est toujours en couple avec Helen, Jack a un fils, Nadia est mariée avec le frère de Sayid, Sawyer et Miles sont coéquipiers dans la police, Ben est professeur… Même dans cette vie-là, les personnages se croisent. Et ils étaient tous à bord du vol, même Desmond.

On comprend finalement que ce qui s’est passé sur l’île a bien eu lieu. Charlie « rencontre » Desmond et lui révèle avoir vu Claire au moment où il pensait mourir. Lorsque leur voiture tombe à l’eau, Desmond a un flash du « Not Penny’s boat », et voit Penny. Il comprend alors qu’ils sont faits pour être ensemble, et que tous ceux qui étaient à bord de l’avion sont liés. Il se charge de les réunir et de les aider à se souvenir.

Comme l’explique Christian à Jack dans l’église, ils sont morts. Cet endroit est là pour qu’ils se souviennent de leur vie, et retrouvent les personnes qui ont le plus compté pour eux, avant de partir ailleurs tous ensemble.

 

jack lost first and last sceneSur l’île, Jack, Hurley, Sawyer, Kate et les autres doivent affronter Locke alias l’homme en noir alias le monstre, et l’empêcher de quitter l’île pour répandre le mal. On apprend que certains d’entre eux sont des « candidats » à la succession de Jacob pour protéger l’île. Je n’ai pas aimé l’évolution de certains personnages, comme Claire ou Sayid, passés du « côté obscur ». Même si heureusement ce n’est pas définitif.

Comme dans les saisons précédentes, tout le monde n’en sort pas indemne. La mort de Jin et Sun m’a particulièrement marquée. Jack également, se sacrifie pour vaincre le mal. Le dernier plan le montre allongé dans la forêt de bambous, les yeux levés vers le ciel. Ce plan rappelle évidemment la toute première image du pilote, où Jack se réveillait dans la jungle après le crash. La boucle est bouclée.

 

Damon Lindelof, co-créateur et scénariste de Lost, était présent cette année au festival Séries Mania, où il nous a parlé entre autres de la fin de Lost, de l’incompréhension et des réactions négatives de certains fans. N’hésitez pas à aller voir la vidéo de son interview, c’était très intéressant !

 

 

Quand on revoit une série, on a toujours le risque d’être déçu. Parce que nos souvenirs ne sont pas forcément fidèles, parce qu’on a tendance à idéaliser la série. Quand je me suis lancée dans ce rewatch, je n’avais pas revu Lost depuis la fin de la série en 2010. Je me souvenais très bien de la saison 1, un peu moins des saisons 2 et 3, et pour les suivantes c’était très flou.

En revoyant Lost, je voulais retrouver ce qui fait que j’avais autant aimé cette série à l’époque. Et je n’ai pas été déçue. J’ai même l’impression d’avoir beaucoup plus apprécié la série maintenant, avec le recul des années, d’avoir mieux compris certaines choses. J’avais été déçue la première fois par le final, la scène de l’église, mais là ça passe beaucoup mieux. Je ne suis toujours pas convaincue que ce soit la fin parfaite pour cette série, mais c’est une très belle fin.

Je suis ravie d’avoir revu Lost après tout ce temps, et pour moi elle reste l’une des meilleures séries de ces dernières années, avec des super personnages, une écriture audacieuse, non linéaire, à base de flashbacks, flashforwards et flash sideways, des mystères (bon ok, pas tous résolus mais c’est une autre histoire), et surtout beaucoup d’émotions.

Dans mon article sur la saison 1, je disais que Lost est la série qui a fait naître ma passion pour les séries. Sans Lost, je ne regarderais peut-être pas toutes ces séries, je n’aurais peut-être pas de blog sur les séries, vous ne seriez pas en train de lire cet article, là maintenant… Alors merci Lost, de m’avoir fait découvrir le merveilleux monde des séries, que depuis je n’ai plus quitté.

 

Etats-Unis
ABC
2004-2010
Copyright 2017 SerieTime - Mentions légales