Mozart in the Jungle, la musique classique comme vous ne l’avez jamais vue

Sujet original pour une série, Mozart in the Jungle nous entraîne dans le monde de la musique classique, et plus particulièrement dans les coulisses du New York Symphony Orchestra.

Elle nous permet ainsi de découvrir cet univers méconnu sous un nouveau jour, plus actuel, loin de l’image que l’on peut en avoir.

Après Transparent, voici une autre série produite par Amazon, dont j’avais également découvert le pilote sur la plateforme de VOD.

mozart in the jungle

La série est basée sur le roman autobiographique de Blair Tindall intitulé Mozart in the Jungle : Sex, Drugs and Classical Music.

Au cours des 10 épisodes qui composent la première saison, nous suivons plusieurs personnages qui gravitent autour de l’orchestre :

Rodrigo devient le nouveau chef d’orchestre, après le départ de son prédécesseur Thomas. Très différent de ce dernier, Rodrigo déborde d’énergie et d’idées originales pour dynamiser l’orchestre, même si celles-ci ne sont pas toujours très bien reçues. Rodrigo est très charismatique, fascinant à regarder, il est aussi très drôle par moments, et se montre très spontané, voire imprévisible. Je ne l’avais pas particulièrement apprécié dans le pilote, mais il a fini par devenir l’un de mes personnages préférés.

Hailey, quant à elle, est une jeune joueuse de hautbois, qui travaille très dur pour essayer de vivre de sa musique, et rêve d’intégrer l’orchestre. Je l’avais adorée dès le pilote, et c’est un personnage auquel on peut facilement s’identifier.

On croise aussi Cynthia, joueuse de violoncelle, Gloria, la directrice de l’orchestre, Thomas, l’ancien chef d’orchestre qui supporte mal d’avoir été mis à l’écart… Autant de personnages avec lesquels j’avais eu du mal dans le premier épisode, mais que j’ai fini par apprécier, lorsqu’on les connaît un peu mieux.

 

Mozart in the Jungle nous dévoile aussi ce qui se trame en coulisses, comme les rivalités et les conflits entre les musiciens. On découvre aussi que les problématiques de l’orchestre ne sont pas seulement d’ordre artistique, que celui-ci doit par exemple trouver des donateurs, attirer de nouveaux spectateurs…

 

La série est très accessible même pour ceux qui, comme moi, ne connaissent rien à la musique classique ou n’aiment pas particulièrement ce genre. J’écoute très rarement de la musique classique (à part dans les BO de films et séries), mais là, à ma grande surprise, j’ai découvert des morceaux très sympa et j’ai même écouté le générique de fin des épisodes jusqu’au bout.

 

Mozart in the Jungle est une belle découverte, une série originale, rafraîchissante et légère, et qui se regarde très vite puisque les épisodes ne durent que 30 minutes.

Elle a été renouvelée pour une 2ème saison.

 

Le trailer de la première saison :

Etats-Unis
Amazon
Depuis 2014
Copyright 2017 SerieTime - Mentions légales