Nip/Tuck

nip tuck

Nip/Tuck est la première des nouvelles séries de mon Challenge Séries 2013 que j’ai commencées. Cette série a pour thème principal la chirurgie esthétique. Les deux personnages principaux, Sean McNamara et Christian Troy, sont tous deux chirurgiens à Miami. Christian collectionne les conquêtes, tandis que Sean est marié et a 2 enfants au début de la série.

Dans chaque épisode ou presque, un ou deux patients de Sean et Christian nous sont présentés, on suit aussi les histoires de famille, d’amour ou autres de Sean, Christian et leur entourage.

J’ai commencé cette série en tout début d’année,  j’ai mis plusieurs mois avant de la terminer, en effet, j’ai beaucoup aimé les 3 ou 4 premières saisons, mais ensuite les intrigues m’ont beaucoup moins intéressée, ce qui fait que j’ai laissé traîner… et que je ne l’ai terminée qu’il y a une semaine.

Les histoires sont devenues trop déjà vues à mon goût, ou alors trop exagérées, je pensais que le déménagement de la clinique à Los Angeles permettrait de renouveler un peu la série mais au final pas tant que je l’avais espéré. De plus, Sean qui était celui que je préférais au début dans le duo, a commencé à devenir de plus en plus « comme Christian » et au final… je préfère Christian. Je pense que c’est parce que Christian n’a pas changé, on sait à quoi s’attendre avec lui alors que Sean devient parfois imprévisible… Peut-être aussi est-ce parce que Christian assume davantage qui il est alors que Sean a encore du mal à se trouver…

Je ne me suis pas attachée plus que ça aux autres personnages, en revanche il y en a plusieurs que j’ai détestés ou qui m’ont fortement agacés (Kimber, Ava, Matt…). J’ai apprécié la présence de guest stars que j’avais déjà vus dans d’autres séries, comme Peter Dinklage (Tyrion Lannister dans Game of Thrones), Dean Norris (Breaking Bad), Seth Gabel (Fringe, Arrow), ou encore Richard Burgi (Karl dans Desperate Housewives).

J’ai trouvé que la dernière saison était complètement incohérente, on nous présente des intrigues qui au final n’aboutissent sur rien : le FBI soupçonne Sean et Christian pour le meurtre duquel ils se sont rendus complices pendant la première saison, on en entend parler au cours d’un épisode mais ensuite plus rien. De même, tout un épisode est consacré à la thérapie que suivent Sean et Christian car ils ne se supportent plus, mais ensuite tout redevient comme avant entre eux, limite du jour au lendemain… On a vraiment l’impression que les scénariste ne savent pas du tout où ils vont pendant cette saison.

Le series finale est très moyen, ça se termine plutôt bien pour Sean, mais j’ai été un peu déçue pour les autres surtout par rapport à Matt qui refait encore et toujours les mêmes erreurs après toutes ces années…

Enfin, comment parler de Nip/Tuck sans parler des patients ? Il y a des cas tellement bizarres et inattendus que je trouve que la série vaut le coup rien que pour ça. Comment ne pas se souvenir de la femme littéralement collée à son canapé après être restée assise dessus pendant 3 ans, de la jeune femme avec laquelle Christian a accepté de coucher à la condition qu’elle se mette un sac sur la tête ? On peut aussi citer l’adolescent avec le tatouage diabolique derrière la tête, la femme qui a mangé un morceau du bras de son mari, la femme qui voulait ressembler à un chat…

Etats-Unis
FX
2003-2010
  • Carope

    Je suis tout à fait d’accord avec toi, cette série me plaisais beaucoup à ses début, puis j’ai lâché je ne l’ai plus suivi, les intrigues ne me tenaient plus en haleine comme les premières saisons.

Copyright 2017 SerieTime - Mentions légales