Pilotes Amazon : Mad Dogs et The Man in the High Castle

Amazon a mis en ligne en début d’année une 4ème vague de pilotes de séries, avec comme les fois précédentes, la possibilité pour les internautes de les noter et de donner leur avis.

Parmi les pilotes de comédies et dramas, deux ont finalement été choisis pour devenir des séries : The Man in the High Castle et Mad Dogs. Voici ce que j’en ai pensé :

Mad Dogs

mad dogs

Drama, 55 minutes. Remake de la série britannique du même nom.

Lorsque quatre hommes sont invités à passer des vacances chez un ami commun dans sa villa de Belize, ils ne se doutent pas de ce qui les attend dans ce lieu paradisiaque…

Au début tout se passe bien, les cinq hommes fêtent leurs retrouvailles, profitent du soleil et du paysage. Mais peu à peu, les quatre invités commencent à se poser des questions sur leur ami et la façon dont il a fait fortune. De surprises en révélations, les événements vont prendre une tournure imprévue…

J’avoue que j’ai dû chercher où se trouvait Belize, même si j’en avais une vague idée. Donc, pour info, Belize est un petit Etat d’Amérique centrale, frontalier du Mexique et du Guatemala. Mais revenons à la série.

Le début de l’épisode ne m’a pas vraiment captivée, j’ai eu du mal avec les personnages. C’est lorsque les choses commencent à dégénérer que cela devient vraiment intéressant. On se demande comment ils vont bien pouvoir se sortir de cette situation qui semble désespérée.

Mad Dogs n’est pas un pur drama, il y a aussi une part de comédie, c’est assez barré, ça peut être une série sympa à regarder, il faudra voir ce que donne la suite.

 

The Man in the High Castle

the man in the high castle

Drama, 59 minutes. Basé sur le roman du même nom de Philip K. Dick (Le Maître du Haut Château en français).

L’histoire se passe en 1962, dans un monde où l’Allemagne et le Japon ont gagné la Seconde Guerre Mondiale et se partagent le territoire des Etats-Unis : l’Est est dominé par les Nazis, l’Ouest par les Japonais, et une zone neutre se situe entre les deux.

On suit différents personnages, notamment des membres de la résistance, qui cherchent à faire passer en zone neutre des films montrant les Alliés gagnant la guerre.

J’ai trouvé ce pilote très réussi, j’ai été rapidement prise dans l’histoire, même si c’est assez déconcertant de voir les Etats-Unis sous l’emprise des Nazis.

Dans l’ensemble j’ai trouvé les personnages plutôt convaincants, et j’ai adoré suivre le périple des deux personnages principaux jusqu’à la zone neutre. La dernière scène était très surprenante, je ne m’attendais vraiment pas à ça.

The Man in the High Castle s’annonce très intrigante et je regarderai la suite sans hésiter !

Copyright 2017 SerieTime - Mentions légales