Secrets And Lies : coupable ou innocent ?

Lorsque Ben Gundelach découvre dans les bois le corps de Thom, le fils de sa voisine, il est rapidement suspecté d’être le tueur, aussi bien par la police que par les habitants de sa rue. Il va alors tout faire pour trouver le véritable assassin, et écarter les soupçons qui pèsent sur lui.

Ces deux dernière semaines, à l’occasion de sa diffusion sur France 2, j’ai pu découvrir cette mini-série australienne en 6 épisodes.

secrets and lies

Avant de la commencer, j’avais vu qu’elle était souvent comparée à Broadchurch, mais après l’avoir terminée, je ne lui trouve pas tellement de ressemblances avec la série britannique. Le point de départ est le même bien sûr, le meurtre d’un enfant. Les deux séries explorent également la façon dont ce drame affecte une communauté, dans Broadchurch une ville, et dans Secrets and Lies une rue, mais pour moi la comparaison s’arrête là.

 

Secrets & Lies se distingue avant tout par son point de vue. Là où beaucoup d’autres séries de ce genre nous ont habitués à suivre l’enquête de la police, ou bien tous les personnages, pour découvrir petit à petit ce qu’ils cachent, Secrets & Lies choisit d’adopter le point de vue de Ben Gundelach, le principal suspect.

A travers le regard de Ben, nous ne savons rien de l’enquête de la police, mis à part qu’il est le principal suspect. On a même l’impression qu’il est le seul suspect, que la police est convaincue de sa culpabilité et ne soupçonne personne d’autre. Nous n’en savons donc pas plus que Ben, nous découvrons tout en même temps que lui.

ben gundelach secrets and lies

Toutes les preuves s’accumulent contre lui, à tel point qu’on a l’impression qu’il s’est fait piéger, que les preuves ont été placées là pour le faire accuser.

Mais d’un autre côté, Ben ne se souvient pas de ce qu’il a fait la nuit du meurtre, ayant eu une soirée assez arrosée. Ainsi on ne peut s’empêcher d’avoir des doutes et de se demander s’il ne pourrait pas être coupable.

Persuadé de son innocence et accablé par ces accusations, Ben décide par tous les moyens de mener sa propre enquête pour essayer de démasquer le véritable meurtrier. Il découvre ainsi les secrets de plusieurs de ses voisins, et les suspecte tour à tour. Mais son comportement ne fait qu’attirer davantage l’attention sur lui, et renforce l’idée qu’il pourrait être l’assassin.

 

La conclusion de la série était pour le moins inattendue. Pour ne pas gâcher la surprise aux personnes n’ayant pas encore vu ou pas terminé la série, je n’en dirai pas plus, mais cela m’a paru quand même assez improbable et difficile à croire. Mais après tout, n’attendons-nous pas de ce type de série qu’elle parvienne à nous surprendre ? De ce côté-là le contrat est rempli.

 

Après les mots, place aux images avec la bande annonce :

 

On ne sait pas encore avec certitude si une seconde saison de Secrets and Lies verra le jour, pour moi la saison 1 se suffit à elle-même et n’a pas besoin de suite (comment ça je disais déjà la même chose pour Broadchurch ?).

En tout cas une adaptation américaine est prévue, elle commencera début mars, et à première vue en voyant sa bande-annonce, elle a l’air très similaire à la version australienne.

Australie
Network Ten
2014
  • Cindy

    Elle a un petit coté Broadchurch mais d’un point de vue différent c’est clair. J’ai bien aimé cette petite série. Le fait de ne suivre que Ben était intéressant, et nous permet de nous poser pleins de questions. Jusqu’au bout on se dit qu’il est innocent, mais un doute plane tout de même. Dans le dernier épisode je me suis douté du coupable, mais le savoir met un coup quand même, c’est tellement énorme. J’ai décidé de la regarder à cause de la version US qui arrive, mais maintenant j’ai un peu peur que se soit comme pour Broadchurch. Le remake us est identique à la série uk.

  • SerieTime

    Ah bravo pour ton sens de la déduction ! Moi à aucun moment je ne me suis doutée que ça pouvait être cette personne… Il faut dire que c’est assez tordu…
    Pour la version US effectivement en voyant la bande-annonce ça a l’air de ressembler fortement à l’originale…

Copyright 2017 SerieTime - Mentions légales