Six Feet Under

six_feet_under

J’ai découvert Six Feet Under il y a 4 ou 5 ans, après avoir vu les premières saisons de Dexter, Michael C. Hall ayant aussi joué dans cette série. Créée par Alan Ball (également créateur de True Blood), cette série m’avait beaucoup marquée. Je l’ai revue au cours de ces dernières semaines, souhaitant me replonger dans cet univers si particulier.

La mort omniprésente

Comme son nom l’indique, Six Feet Under (Six pieds sous terre en français), évoque le thème de la mort. La série est en effet centrée sur la famille Fisher, qui dirige une société de pompes funèbres à Los Angeles : Nate et David qui héritent de l’entreprise après la mort de leur père, leur jeune sœur Claire, et leur mère Ruth, ainsi que leurs proches (Keith, Brenda, Rico…). La série montre ainsi la mort du côté de ceux qui la côtoient au quotidien, du point de vue de personnes travaillant dans les pompes funèbres, une profession que l’on voit rarement dans les séries et plutôt méconnue.

six-feet-under-fisher-familyChaque épisode ou presque commence par nous montrer la mort d’une personne, dont on verra plus tard David, Nate ou Rico s’occuper. Nous voyons également les proches du défunt et leur réaction, la manière dont cette mort les affecte.

Souvent, la personne décédée apparaît dans l’imagination des Fisher ou de Rico, et leur parle, les amenant à s’interroger sur leur propre vie, leurs choix. Nathaniel, le père de famille décédé, apparaît aussi souvent dans leurs visions.

Même si ce n’est pas l’impression que donne la série au premier abord, les personnages sont plutôt complexes, avec plusieurs facettes, assez réalistes, ils évoluent au fil du temps, et on s’attache beaucoup à eux. On suit 5 ans de leurs vies au cours de la série, avec différents sujets traités comme les relations humaines, la vie de couple, l’homosexualité, la famille, la religion, l’adoption, l’art, la drogue, la folie… Les personnages ont aussi de nombreux doutes, des regrets, se demandent souvent s’ils ont fait le bon choix.

Une série à part

La mort est un sujet dont on parle très peu dans la vie de tous les jours, que l’on évite ou même dont on a peur de parler, Six Feet Under l’aborde sans détours, et nous apporte une autre vision des choses. C’est une série qui ne laisse pas indifférent, qui touche chacun d’entre nous à sa manière, et nous amène à réfléchir et à voir autrement la mort, la vie, notre propre existence.

Six-Feet-UnderEnfin, comment parler de Six Feet Under sans évoquer son final, magnifique et en même temps si triste. Fidèle à l’esprit de la série, il conclut parfaitement celle-ci, c’est pour moi le meilleur series finale que j’ai vu jusqu’ici.

En le revoyant, j’ai retrouvé toutes les émotions que j’avais éprouvées la première fois que je l’ai vu, et rares sont les séries qui m’ont bouleversée à ce point. Dire adieu à ces personnages auxquels on s’est tant attaché pendant 5 saisons n’est pas facile.

En tout cas Six Feet Under reste pour moi l’une des meilleures séries que j’ai vues, et certainement celle qui m’a le plus marquée.

Etats-Unis
HBO
2001-2005
Copyright 2017 SerieTime - Mentions légales