The Bold Type, une série positive et inspirante

Il y a des séries où on n’accroche pas dès le premier épisode. Mais on continue et on finit par adorer ! C’est ce qui s’est passé pour moi avec The Bold Type, une des nouveautés US de l’été.

the bold type

Dans cette série qui se passe à New York, nous suivons trois amies dans la vingtaine, qui travaillent pour un magazine féminin, Scarlet. Jane vient d’être promue auteure, Kat est community manager, tandis que Sutton est assistante, mais aimerait travailler dans la mode.

Jusque-là rien de bien original me direz-vous, c’est d’ailleurs ce que j’ai pensé en voyant le pilote, qui ne m’a pas emballée plus que ça. Déjà le milieu de la mode ou des magazines féminins ne m’attire pas particulièrement, mais les intrigues ne m’ont pas intéressée et les personnages à peine plus. Bref, à l’issue de ce visionnage, j’étais convaincue que The Bold Type n’était pas faite pour moi.

Mais quelques semaines après, en voyant l’engouement suscité par cette série sur Twitter, j’ai décidé de lui donner une seconde chance. Et j’ai bien fait ! Les épisodes 2 et 3 n’avaient rien à voir avec le 1er, je n’ai pas vu le temps passer en les regardant, et j’ai commencé à beaucoup apprécier les héroïnes.

L’amitié et la complicité qui unissent Kat, Sutton et Jane sont une des forces de cette série. Ces jeunes femmes sont toujours là les unes pour les autres, s’entraident et se soutiennent, elles ne se jugent pas. Et c’est rafraîchissant de voir ça dans une série avec un univers très féminin, où on a plutôt l’habitude des rivalités et des coups bas. Même la rédactrice en chef du magazine, Jacqueline, n’est pas une boss tyrannique, mais fait preuve au contraire de beaucoup de compréhension envers ses employés.

On peut également s’identifier à ce qu’elles vivent, que ce soit dans leurs vies personnelles ou professionnelles. Elles n’hésitent pas à prendre des risques pour obtenir ce qu’elles veulent, et même si de ce côté-là ce n’est pas très réaliste mais plutôt très très optimiste (elles réussissent presque tout ce qu’elles entreprennent), on ne peut s’empêcher d’être inspiré et de se dire que nous aussi, on peut y arriver.

The Bold Type aborde de nombreux sujets sans tabous, que ce soit la sexualité, le monde du travail, l’immigration, la politique, divers sujets de société… tout en restant positive, avec aussi des moments plus légers et un peu d’humour. C’est une véritable série feel good, et on en ressort avec le sourire. Une très belle découverte que je ne peux que vous conseiller !

 

Pour aller plus loin, je vous invite à lire ces articles de Biiinge qui abordent deux aspects de la série : la sexualité des jeunes femmes et le monde du travail.

Etats-Unis
Freeform
Depuis 2017
Copyright 2017 SerieTime - Mentions légales