Transparent, une série unique en son genre

Morton, un père de famille d’une soixantaine d’années, réunit ses trois enfants chez lui pour leur annoncer une importante nouvelle. Mais ne pouvant se résoudre à leur révéler la vérité, il leur dit qu’il veut vendre la maison de famille.

En réalité, Morton (ou Mort) est transgenre. S’étant toujours considéré comme une femme, il entend à présent vivre comme telle, sans se cacher, sous le nom de Maura. Il va donc devoir l’annoncer à ses enfants, qui ne se doutent de rien.

 

Transparent est une dramédie (mélange de drame et de comédie) produite par Amazon, avec Jeffrey Tambor (Arrested Development) dans le rôle de Mort/Maura. La série a été créée par Jill Soloway, qui avait été scénariste sur Six Feet Under, et s’inspire de sa propre histoire familiale.

transparent

J’avais déjà eu l’occasion de voir le pilote de Transparent, celui-ci faisant partie de la 2ème vague de pilotes proposés par Amazon. A l’époque, je n’avais pas été emballée par ce premier épisode, j’avais trouvé les personnages des enfants assez antipathiques et peu attachants.

Mais au vu des bonnes critiques rencontrées par cette série, j’ai décidé de lui donner une seconde chance, et cette fois-ci j’ai mieux accroché (même si je trouve toujours que les enfants sont des égoïstes !), et j’ai donc regardé la première saison, qui se compose de 10 épisodes de 30 minutes.

 

Le nom de la série a un double sens : l’association des mots « trans » et « parent », qui désignent donc Mort/Maura, le père transgenre. Mais le mot transparent est aussi à comprendre dans le sens où Maura, en dévoilant son secret à ses enfants, veut être honnête envers eux, et aussi envers elle-même.

Plus qu’une série sur l’identité de genre, Transparent nous montre une famille dysfonctionnelle, les Pfefferman. Les enfants de Maura ne savent pas trop où ils en sont dans leur vie, ils se cherchent encore, ils ont aussi du mal à être eux-mêmes.

Sa fille aînée, Sarah, a une vie bien rangée, elle est mariée et mère de deux enfants. Cependant tout va changer lorsqu’elle revoit son ex petite amie de lycée.

Josh, le fils, producteur de musique, enchaîne les conquêtes, à la recherche du grand amour.

Enfin, Ali, la cadette, est sans emploi et n’a pas vraiment de but dans la vie, elle aime tenter toutes sortes d’expériences.

Suite à la révélation de Maura, chacun de ses enfants va avoir une réaction différente à cette nouvelle, va être amené à se remettre en question, mais aussi à se dévoiler et à s’ouvrir aux autres, et d’autres secrets vont resurgir.

La série est ponctuée de flashbacks sur Maura, nous montrant comment elle vivait sa situation auparavant, mais aussi sur ses enfants, que l’on voit lorsqu’ils étaient adolescents.

 

Souvent touchante, parfois drôle, Transparent prend le temps d’installer son propos, et aborde le sujet de l’identité de genre, que l’on a peu l’habitude de voir dans les séries, avec beaucoup de subtilité, sans chercher à choquer, et en évitant les clichés. Bien sûr, nous voyons également les difficultés rencontrées par Maura dans sa nouvelle vie, au travers de quelques scènes significatives.

 

Transparent a été renouvelée pour deux saisons supplémentaires.

Le trailer de la saison 1 :

Etats-Unis
Amazon
Depuis 2014
Copyright 2017 SerieTime - Mentions légales