True Detective saison 2 : du côté de la Californie

true detective - vince vaughn - colin farrell

Quittant la Louisiane et ses paysages marécageux, True Detective s’installe cette fois-ci en Californie, et plus précisément dans la ville fictive de Vinci, près de Los Angeles.

True Detective étant une anthologie, on découvre une toute nouvelle histoire, avec de nouveaux personnages et acteurs.

Au lieu d’un duo d’enquêteurs, nous avons cette fois-ci quatre personnages principaux : le détective Ray Velcoro de la police de Vinci (Colin Farrell), Frank Semyon, homme d’affaires au passé trouble (Vince Vaughn), Antigone « Ani » Bezzerides, détective du comté de Ventura (Rachel McAdams), et enfin Paul Woodrugh, ancien militaire, membre de police de la route (Taylor Kitsch). Au début de la saison, seuls Velcoro et Semyon se connaissent.

Les trois policiers vont se retrouver à enquêter ensemble sur le meurtre de Ben Caspere, un homme politique local, après la découverte du corps de ce dernier.

true-detective-season-2

La première saison de True Detective avait placé la barre très haut, la deuxième était donc attendue au tournant. Elle nous entraîne à Vinci, une ville industrielle où règne la corruption. Les thématiques et les paysages sont ainsi très différents de ce que l’on a pu voir précédemment, de même que l’ambiance. La série reste sombre, tout comme ses personnages, qui ont connu des moments difficiles par le passé et doivent vivre avec leurs secrets et leurs démons.

L’intrigue de cette deuxième saison est complexe, nous découvrons beaucoup de personnages et d’éléments d’un coup, il faut vraiment s’accrocher pour suivre et s’y retrouver (merci d’ailleurs à Yann et à ses récaps des épisodes qui m’ont bien aidée).

Il ne se passe pas grand-chose pendant les premiers épisodes, je me suis même ennuyée à certains moments. Quant aux personnages, j’ai mis du temps à les apprécier. J’ai aussi trouvé dommage que les interactions entre eux soient développées si tardivement.

C’est à partir de la fin de l’épisode 4 que j’ai vraiment commencé à accrocher, après la fameuse scène de la fusillade. A partir de ce moment, la série monte en puissance et les épisodes suivants deviennent plus intenses, même si l’enquête en elle-même est loin d’être passionnante. Concernant la fin, on s’attend plus ou moins au sort réservé aux personnages, mais cette conclusion reste logique et réaliste.

 

Malgré un démarrage lent, j’ai beaucoup aimé suivre cette deuxième saison de True Detective, surtout la seconde moitié de saison qui était très prenante.

Si vous ne l’avez pas encore vue, attendez-vous à quelque chose de différent de la première saison.

 

Un petit aperçu de cette saison 2 :

Etats-Unis
HBO
Depuis 2014
Copyright 2017 SerieTime - Mentions légales