Doctor Who (2005) saisons 1 à 4

Il y a quelques semaines, j’ai commencé la série Doctor Who, qui fait partie de mon Challenge Séries 2014. J’en avais beaucoup entendu parler et j’étais curieuse de la voir. Faisant suite à la série originale diffusée de 1963 à 1989, cette nouvelle série se veut cependant accessible à tous, il n’est pas nécessaire d’avoir vu les classiques pour pouvoir comprendre l’histoire.

Originaire de la planète Gallifrey, le Docteur est le dernier survivant de son peuple, les Seigneurs du Temps. Il voyage dans le temps et dans l’espace à bord de son vaisseau ayant l’apparence d’une cabine de police bleue, le TARDIS (Time And Relative Dimension In Space), et se fait souvent accompagner par un humain dans ses aventures.

Le Docteur a la particularité de se régénérer lorsqu’il meurt, il prend alors une nouvelle apparence, ce qui fait qu’on assiste à des changements d’acteur principal. Ainsi, dans la première saison, le Docteur est joué par Christopher Eccleston, il est ensuite remplacé par David Tennant dans les saisons 2 à 4. (C’est ensuite Matt Smith qui incarne le Docteur, dans les saisons 5 à 7, puis Peter Capaldi à partir de la saison 8 qui commencera en août, mais j’en parlerai dans un futur article).

Voici donc mes impressions sur ces 4 premières saisons en compagnie du Docteur. Attention, si vous n’avez pas vu tous les épisodes, la suite de l’article peut contenir des spoilers !

Saison 1

doctor who season 1Rose Tyler, vendeuse dans un magasin à Londres, est attaquée par des mannequins en plastique. Elle est sauvée par le Docteur et l’accompagne ensuite dans ses aventures à bord du Tardis.

J’ai assez vite accroché à la série, je me suis beaucoup attachée au Docteur ainsi qu’à Rose, et j’ai beaucoup aimé la relation entre ces deux personnages. On voit aussi la mère de Rose, Jackie, qui est assez drôle par moments. En revanche, je n’ai pas beaucoup apprécié le personnage de Mickey, le petit ami de Rose, je trouve qu’il ne sert pas à grand-chose dans cette saison.

Cette première saison permet aussi, pour ceux qui comme moi n’ont pas vu l’ancienne série, d’en apprendre un peu sur le Docteur et ses origines, et aussi ses ennemis (EXTERMINATE !).

Dans l’ensemble j’ai beaucoup aimé les intrigues, l’humour de la série, son côté loufoque, et surtout, le fait que tout est possible, étant donné que le Docteur peut se retrouver à n’importe quelle époque, dans n’importe quel lieu.

L’épisode qui m’a le plus marquée est certainement celui qui se passe à Londres pendant la Seconde Guerre Mondiale (Are you my mummy ?), avec l’enfant au masque à gaz, et où l’on fait aussi la connaissance du Capitaine Jack Harkness.

Saison 2

doctor who season 2Le Docteur se régénère et Christopher Eccleston laisse la place à David Tennant. J’avoue que j’avais hâte de le voir arriver, c’est le Docteur préféré de beaucoup de fans de la série, et je l’avais déjà vu dans Broadchurch (même s’il s’agit d’un rôle très différent). J’avais fini par m’attacher à Nine dans la première saison et le changement de Docteur m’a fait bizarre au début. Mais je n’ai pas mis longtemps à trouver David Tennant brilliant dans le rôle du Docteur ! Il a su rendre le personnage encore plus cool, un peu plus foufou (du moins au début). J’ai également trouvé sa relation avec Rose est encore plus forte.

Le monde parallèle avec les zeppelins et les doubles des personnages m’a beaucoup fait penser à Fringe. (Etant donné que ces épisodes datent d’avant Fringe, je me demande si les scénaristes de Fringe ne s’en sont pas inspirés, mais c’est peut-être juste une coïncidence). L’épisode que j’ai le moins aimé cette saison est celui où un groupe de « fans » du Docteur le recherche, je ne l’ai pas trouvé très intéressant et on ne voit le Docteur et Rose que dans les dernières minutes.

A la fin de la saison, le Docteur et Rose se retrouvent séparés, chacun dans un univers. La scène de leurs adieux sur la plage était très triste. J’aimais beaucoup le personnage de Rose et j’étais déçue qu’elle ne puisse plus être avec le Docteur et ne revienne pas dans la série (même si depuis…).

Saison 3

doctor who season 3Au cours du Christmas Special, Donna Noble, qui était sur le point de se marier, apparaît brusquement dans le Tardis, mais décide à la fin de l’épisode de ne pas rester. Le Docteur rencontre ensuite Martha Jones, une étudiante en médecine, lorsque l’hôpital où elle travaille se retrouve sur la Lune. Elle devient sa nouvelle compagne.

Clairement dans cette saison l’épisode que j’ai préféré est celui avec les Weeping Angels (don’t blink !), en apparence des statues d’anges, en réalité très dangereux et vraiment flippants ! J’ai aussi adoré le personnage de Sally Sparrow, la jeune fille qui découvre les statues dans la maison. L’épisode où le Docteur est en 1913 et ne se souvient plus de qui il est et se croit humain est celui que j’ai le moins aimé, l’intrigue est lente et le Docteur est beaucoup moins intéressant en humain.

Cette saison, le Docteur apprend qu’il n’est pas le seul Seigneur du temps encore en vie, dans les derniers épisodes on fait ainsi la connaissance du Maître, qui devient l’adversaire du Docteur. Le Maître est l’opposé du Docteur, il dispose lui aussi d’une grande intelligence, mais s’en sert pour faire le mal. Cette opposition entre les deux personnages m’a fait penser à celle entre Moriarty et Sherlock Holmes dans Sherlock. En parlant de Sherlock, on a aussi l’occasion de voir dans un épisode Mark Gatiss (Mycroft Holmes) dans le rôle du professeur Lazarus.

A la fin de la saison, Martha décide de rester auprès de sa famille et donc ne pas poursuivre l’aventure avec le Docteur.

Saison 4

doctor who donna nobleDonna retrouve le Docteur, elle est cette fois-ci prête à le suivre. Contrairement à Rose et Martha, Donna ne tombe pas amoureuse de lui, elle est aussi très différente au niveau de son caractère, assez « grande gueule », elle n’hésite pas à dire ce qu’elle pense au Docteur. On fait aussi la connaissance de la mère et du grand-père de Donna, Wilfred, qui est très attachant.

Les épisodes qui m’ont le plus marquée : celui de la bibliothèque avec les ombres, où l’on voit pour la première fois River Song, et celui où le Docteur est dans un vaisseau et que quelque chose prend possession du corps d’une des passagères et se met à répéter ce que tout le monde dit.

On revoit Martha, qui travaille maintenant pour UNIT, dans quelques épisodes dont le final, qui marque aussi le retour de Rose, Jackie, Mickey, Jack et Sarah Jane Smith, une ancienne compagne du Docteur, que l’on avait pu apercevoir dans un épisode de la saison 2.

Les petits clins d’œil à Rose présents tout au long de la saison étaient assez troublants, mais j’ai été ravie de la revoir dans le final. Elle pourra finalement rester avec « son » Docteur, le double du Docteur mi-humain mi-Time Lord. J’ai adoré la transformation de Donna en Docteur-Donna, malheureusement le Docteur doit lui effacer la mémoire et elle ne se souviendra plus de lui.

Je m’attendais à ce que le Docteur se régénère à ce moment-là, mais il y avait encore plusieurs épisodes spéciaux avec Ten, au cours desquels il voyage seul, n’ayant pas envie de retrouver de compagnon pour l’instant suite à la perte de Donna. Il affronte de nouveau le Maître à la fin, et se sacrifie pour sauver le grand-père de Donna. Avant de se régénérer, il rend visite à tous ses compagnons que l’on a pu voir dans les 4 saisons pour leur faire ses adieux, c’était une très belle fin pour conclure ces 4 saisons, et passer à la suite avec un nouveau Docteur et de nouveaux compagnons.

 

Globalement j’ai beaucoup apprécié ces 4 premières saisons, même si j’ai trouvé certains épisodes en dessous des autres. C’est le Docteur interprété par David Tennant que j’ai préféré, et c’est à Rose que je me suis le plus attachée en ce qui concerne les compagnons.

J’ai beaucoup aimé le fait que pour chaque saison, on ait des éléments qui annoncent ce qui va se passer dans le final au fil des épisodes (Bad Wolf, les allusions à Torchwood, les 4 coups…), cela montre que les scénaristes n’improvisent pas et prévoient longtemps à l’avance comment va se terminer la saison. J’ai aussi eu l’occasion de revoir plusieurs acteurs que je connaissais déjà : John Barrowman dans le rôle du Captain Jack Harkness (que j’avais déjà vu dans Arrow), Anthony Stewart Head (vu dans Buffy, Warehouse 13…), Penelope Wilton qui joue Harriet Jones (vue dans Downton Abbey)…

Actuellement j’en suis vers la fin de la saison 5, je ferai un autre article une fois que j’aurai fini la saison 7 pour englober toute la période Matt Smith.

Royaume-Uni
BBC One
Depuis 2005
  • bjko

    Il m’a fallu au moins une saison avant d’apprécier Matt Smith, et à la toute fin, il devient au moins aussi bien que Tennant. Mais ils sont très différent donc c’est pas évident de les comparer.

  • SerieTime

    Moi il y a encore quelques épisodes quand je voyais le Tardis s’ouvrir je m’attendais à voir David Tennant en sortir ^^ Là ça y est je commence à m’habituer à Matt Smith, pour le reste je verrai bien il me reste encore plus de 2 saisons avec lui

Copyright 2017 SerieTime - Mentions légales