Festival Fiction TV 2016 : Boomerang, The White Rabbit, José

Et c’est parti pour le bilan de ma deuxième journée au Festival de la Fiction TV de la Rochelle, avec au programme une série québécoise, une série française et un téléfilm allemand.

Boomerang (Québec)

boomerang-quebecDeuxième série québécoise présentée au festival dans le cadre du « coup de projecteur » qui met en avant les productions venues du Québec.

Cette fois-ci, on découvre un couple dans la trentaine, Karine et Patrick, donc le restaurant vient de faire faillite. A la rue, ils n’ont d’autre choix que de se faire héberger par les parents de Karine, le temps de retrouver du travail. Mais cela pourrait prendre plus de temps que prévu !

Catherine-Anne Toupin, qui a eu l’idée de cette série, joue le rôle de Karine aux côtés de son conjoint dans la vraie vie. J’ai passé un très bon moment devant cette série, on a pas mal d’humour, venant des personnages, des situations dans lesquelles se retrouve le couple, la cohabitation avec les parents… C’était très sympa à regarder et j’aimerais beaucoup la voir arriver un jour à la télé française.

Das Weiße Kaninchen – The White Rabbit (Allemagne)

the-white-rabbitUn téléfilm qui traite du cyber harcèlement et des situations dramatiques que cela peut entraîner pour les adolescents qui en sont victimes. Sara, 13 ans, commence à discuter avec Benny en jouant à un jeu en ligne, puis avec Kevin. Elle ne se doute pas que Benny est en fait un père de famille d’une quarantaine d’années, et que Kevin va lui faire du chantage…

Ce téléfilm était très sombre, avec des scènes difficiles. Le sujet du cyber harcèlement est bien traité, on voit les choses à travers différents points de vue : celui de Sara, celui de « Benny », celui de la police. Certaines scènes mettent mal à l’aise mais c’est un téléfilm très marquant, qui ne laisse pas indifférent. Il m’a un peu fait penser à Black Mirror de par son sujet lié aux nouvelles technologies et le côté dérangeant.

José (France)

jose-ocsNouvelle série OCS après Lazy Company ou encore Irresponsable, José est une série décalée, qui nous parle du retour de Jésus sur Terre pour sauver l’humanité avant l’Apocalypse. Jésus a deux semaines pour détourner les Hommes de leurs péchés avant que Dieu leur balance des boules de feu. Il décide de choisir un homme à sauver pour chaque péché, on le voit ainsi tenter de sauver Kev Adams de son orgueil.

On a beaucoup d’humour et de second degré, mais il manque un petit quelque chose pour que j’accroche vraiment.

A retrouver prochainement sur OCS.

Copyright 2017 SerieTime - Mentions légales