Orphan Black : faites connaissance avec le Clone Club

Orphan Black est une série que je voulais voir depuis (déjà) quelques années. J’en avais entendu beaucoup de bien notamment sur Twitter, et elle était dans ma « liste de séries à voir » depuis un moment. Et il y a quelques mois, je me suis enfin lancée !

Voici de quoi parle cette série si vous ne la connaissez pas encore : de retour dans sa ville, Sarah Manning voit une femme qui lui ressemble comme deux gouttes d’eau, Beth, se jeter sous un train. Ayant des ennuis, Sarah décide de prendre son identité et son argent. Elle découvre ensuite l’existence d’autres femmes identiques, et apprend qu’elles sont toutes des clones. Sarah et ses « sœurs » vont chercher à en savoir plus sur leurs origines et vont devoir faire face à différentes menaces…

orphan black

L’histoire m’a tout de suite intriguée, et j’ai accroché au bout de quelques épisodes. Voici ce qui m’a plu dans Orphan Black, ce qui fait que je l’apprécie beaucoup (pas de spoilers majeurs sur l’intrigue) :

 

Tatiana Maslany : cette actrice canadienne incarne à elle seule plusieurs rôles, ceux de Sarah et des autres clones : Beth, Alison, Cosima, Helena, Rachel… Des personnages certes semblables physiquement, mais ayant des personnalités, des caractères, un passé et même des accents différents ! Elle joue tellement bien tous ces rôles qu’on en oublierait presque qu’il s’agit de la même actrice ! Elle a d’ailleurs été récompensée pour sa performance par un Emmy Award l’année dernière.

C’est toujours génial de découvrir un nouveau clone et donc une interprétation différente de l’actrice. Et j’adore quand un des clones se fait passer pour un autre !

 

Un autre point fort de la série, ce sont les personnages et leur évolution au fil des saisons et des épisodes. Je ne compte plus le nombre de personnages sur lesquels j’ai changé d’avis ! J’ai fini par adorer certains personnages que je n’appréciais pas beaucoup au début, voire que je détestais. Je trouve que la série est très bien écrite à ce niveau-là, elle joue aussi pas mal sur les apparences pour nous faire douter des intentions d’un personnage ou nous induire en erreur.

Dans cette série, rien n’est jamais gravé dans le marbre et on peut s’attendre à tout, elle ne cesse de nous surprendre ! Et c’est la même chose pour les intrigues, on a pas mal de révélations et de retournements de situation. Et avec 10 épisodes par saison, le rythme est plutôt soutenu, l’histoire avance bien, sans temps morts.

C’est une série dramatique mais on a tout de même par moments un ton plus léger et une touche d’humour très appréciable, avec notamment Felix, Helena, les clones qui prennent la place des autres…

 

Je viens tout juste de terminer la saison 3 et j’aime de plus en plus cette série, c’est un vrai coup de cœur et je regrette juste de ne pas l’avoir commencée plus tôt !

Orphan Black comporte pour l’instant 4 saisons, la 5ème et dernière sera diffusée cette année.

 

Canada
Space / BBC America
Depuis 2013
Copyright 2017 SerieTime - Mentions légales